Bonnes adresses
Djakarta-Bali-Facade

Restaurant Djakarta Bali : un goût d’Indonésie à Paris

Véritable ambassade d’une cuisine Indonésienne gastronomique et authentique, le Djakarta Bali est une invitation au voyage. Ouvert en 1985 par A.M. Hanafi, ex-ministre et ambassadeur d’Indonésie exilé à Paris suite au coup d’état de Suharto en 1965, c’est aujourd’hui Nin Hanafi qui renoue avec la tradition, et préside désormais aux destinées de cette table réputée. Une adresse de choix pour découvrir des saveurs atypiques en plein coeur de Paris !

Un cadre authentique propice au dépaysement

Ce restaurant, qui propose une large et authentique palette des spécialités traditionnelles de l’archipel Indonésien dans un décor ethnique, unique… et chic, est l’un des précurseurs du genre à Paris. Dès la porte poussée, on tombe immédiatement sous le charme de l’atmosphère feutrée, avec ses meubles et bibelots chinés directement en Indonésie et ses lumières délicatement tamisées. On y dîne au son du gamelan. Le vendredi la soirée est même ponctuée de somptueuses danses traditionnelles balinaises. L’ambiance y est chaleureuse, sans trop de proximité entre les tablées ; un cadre propice à l’intimité d’une soirée « pimentée »…

Djakarta-Bali-Salle-07

.

Une invitation au voyage culinaire

Parmi les spécialités, on appréciera notamment le fameux risjstaffel (un grand classique Indonésien dont le nom, hérité de l’époque coloniale hollandaise, signifie « table de riz ») composé de plein de petits plats, ou bien encore le nasi goreng (riz frit avec des épices, des herbes, et de la viande), le pepesikan (poisson cuit à l’étuvée dans une feuille de bananier), ou le sate ayam (mini brochettes de poulet arrosées de sauce cacahuète et soja)… Vous trouverez également un véritable « rendang », spécialité qui a été élue Meilleur Plat au Monde en 2011 par 35.000 lecteurs de CNN Travel. Autant de mets immuables et authentiques, s’inscrivant parfaitement dans le registre actuel et tendance de la « soul food » et de la « feel good cuisine », qui figurent à la carte constituée de recettes familiales interprétées par Budi Praytino, talentueux cuisinier qui a officié comme chef personnel des Ambassadeurs d’Indonésie en France, en Grèce ou au Brésil et Violetta Suganda, passée par les cuisines des plus grands hôtels, restaurants et traiteurs d’Indonésie.

Djakarta-Bali-Plats-Asinan-Djakarta Djakarta-Bali-Plats-Ketoprak
Djakarta-Bali-Plats-Soto-Ayam-01

 

U

Un déjeuner placé sous le signe de la découverte

Pour ma part, j’ai dégusté un assortiment de mets délicatement parfumés et relevés. Notre hôte, Nin Hanafi, m’explique que les herbes aromatiques font partie de la tradition indonésienne, tant sur le plan gustatif que préventif, considérant l’alimentation comme un médicament. Du thé « maison » gingembre aux plats les plus exotiques, l’assaisonnement est précis, témoignant de la justesse du savoir-faire du chef. La cuisine balinaise est une découverte surprenante, teintée d’originalité pour éveiller le palais sans oublier ses bienfaits sur la santé…

IMAG4838 IMAG4837 IMAG4836 IMAG4844 IMAG4843 IMAG4841 IMAG4846 Djakarta Bali cuisine

 

Djakarta Bali
9 rue Vauvilliers, 75001 Paris
Tél. : 01 45 08 83 11

Fermé lundi et mardi midi
Déjeuner de 12h00 à 1400
Dîner de 19h00 à 23h00

Prix moyen à la carte : 35-40 €
Menus risjstaffel à partir de 25 €.
Formules déjeuner à partir de 14,50 €
Brunch à 25 € les samedis et dimanches.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Voir Egalement

Les belles Envies : l’incitation à la gourmandise !

Les Belles Envies, c’est l’autre nom de la ...

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.