Santé
Manupuncture Coréenne

Manupuncture Coréenne : prenez votre bien-être en main !

J’ai découvert la Manupuncture Coréenne par hasard lors d’une visite au Salon Zen. J’ai été attirée par le charisme de Joseph Nehring, un homme qui a le regard de « ceux qui savent » et qui voient au-delà de l’âme… Je l’ai donc approché pour tester cette pratique d’équilibrage des énergies du corps, s’inspirant des méridiens d’acupuncture mais concentrée sur la main. Une expérience intense placée sous le signe des rencontres qui vous font du bien corps & âme…

La Manupuncture coréenne : une approche holistique 

La Manupuncture a vu le jour dans les années 1970 en Corée du sud. Efficace et facile d’accès, cette pratique donne à chacun, la possibilité d’être le moteur de son bien-être. L’approche orientale considère que nos problèmes de santé sont la conséquence d’un déséquilibre des flux d’énergies internes (physique, émotionnel, mental) et externe (nature, animaux, humains). Ce déséquilibre est ressenti par l’organisme tout entier comme désagréable et souvent douloureux. C’est un signe qui nous invite à plus de conscience, à réfléchir et à évoluer. Nous connaissons tous l’acupuncture, qui est l’une des branches fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise. Les points d’acupuncture sont en relation avec des méridiens, eux-mêmes en relation avec des organes. Les neurosciences ont prouvé que la main est la partie du corps qui utilise le plus de neurones dans notre cerveau pour la motricité et la sensibilité. La Manupuncture établit sur la main une cartographie de l’ensemble du corps. Et il s’agit de bien plus qu’une simple réflexologie, puisque on y retrouve l’image du système nerveux, de la circulation sanguine cérébrale et des méridiens d’acupuncture.

La main : une carte du corps

Sur chaque main, l’ensemble du corps (os, muscle, organe et méridiens) est représenté. La face palmaire de la main correspond à la partie antérieure du corps, et le dos de la main, à la partie postérieure. L’index et l’annulaire repré­sentent les membres supérieurs, le pouce et l’auriculaire représentent les membres inférieurs. Les trois phalanges du majeur représentent respectivement la tête, le cou et le thorax. Tous les viscères et les os ont leur repré­sentation, notamment les vertèbres sur la face dorsale de la main. La Manupuncture établit une carte très détaillée de la corres­pondance du corps sur la main. Comme dans l’acu­puncture traditionnelle, chaque méri­dien représente un organe et chaque point une région définie du corps. Ainsi par exemple, le point A28 au centre de la face palmaire de la 3ème phalange du majeur représente le nez etsert à stimuler notre organisme pour lutter contre des affections comme le rhume, la rhinite, etc.

La séance : la stimulation de points stratégiques

Tout se passe donc sur la main, image du corps. La correspondance va être recherchée à l’aide d’un stylet, par le praticien ou la personne elle-même puisque la main est accessible. Les points douloureux de la main vont correspondre aux points douloureux du corps. Il conviendra ensuite de stimuler ces points par divers moyens, durant quelques minutes. Puis, une nouvelle palpation de contrôle permettra de vérifier l’amélioration, ou par la nécessité de poursuivre le trai­tement. De nombreux moyens de stimulation sont utilisables, comme des aimants, des qibong (petites pastilles métalliques), des stylets, un laser, des moxas (petits cônes d’armoise que l’on fait chauffer sur la région sensible de la main), le massage et aussi la stimulation avec l’ongle ou un stylo. Ainsi, chaque personne con­naissant la correspondance est capable de se rééquilibrer par des moyens naturels. La Manupuncture est un système simple à apprendre et aisé à mettre en œuvre, sans effets secondaires pour la personne. Les déséquilibres aigus se règlent en général assez rapidement, parfois en une séance. Les déséquilibres chro­niques nécessitent souvent plusieurs séances.

Manuponcture

Les bienfaits d’une méthode accessible à tous

Ses limites sont celles de l’acupuncture, comme, par exemple, les affections qui relèvent de la chirurgie et les maladies infectieuses graves. Non exclusive, la Manupuncture peut jouer un rôle utile en complément de la médecine occidentale, en allégeant notable­ment les douleurs, en favorisant le rétablissement et en diminuant les effets se­condaires de certains médicaments. Au-delà de ses vertus préventives et curatives, cette méthode a l’avantage d’être très accessible, très sensible et sans zone dangereuse, par l’utilisation d’outils de traitement variés et économiques, adaptés à une utilisation d’urgence (chantier, randonnée, etc.). Facile à apprendre, la Manupuncture est accessible à tous, quel que soit l’âge ou le niveau de formation. Il est facile de se rééquilibrer soi-même, sans dépendre d’un thérapeute après une formation spécifique. Notez que l’effet placebo peut agir, dû à l’implication du patient qui devient lui-même acteur en prenant son bien-être en main.

La Manupuncture Coréenne : reconnue à hôpital !

La Manupuncture est utilisée à l’hôpital, dans le cadre de la « prise en charge non médicamenteuse de la douleur ». Ainsi, le Centre Hospitalier de Salon-de-Provence a mis en place une formation diplômante de cinq jours, pour tous les personnels paramédicaux. Suite aux excellents résultats, le CHSP devient centre référent et la formation validée devient disponible pour tous les établissements de soin ou de séjour. S’inscrivant directement dans l’héritage de l’approche énergétique chinoise millénaire, la Manupuncture Coréenne permet d’établir un autre rapport avec soi, d’être plus facilement à l’écoute des résonances de son corps et d’inter­venir rapidement, en cas de diffi­culté, à l’aide d’une technique natu­relle. La Manupuncture pourrait donc bien s’imposer dans les années à venir par son efficacité, par sa fa­cilité d’utilisation, son faible coût et son caractère préventif.

 

jung_yhMaître JUNG Yung Hwan
Fondateur de l’école de manupuncture en France

Licence de Philosophie à l’Université de Soong-jun à Séoul, Corée de Sud. Maîtrise de Philosophie  à l’Université Nationale de Taïwan, Taipei, Taïwan. Maîtrise et D.E.A. de Philosophie à l’Université de Provence, Aix en Provence. Diplôme de 8° Dan par l’Association des Arts Martiaux chinoises de Taipei, Taiwan.

joseph-nhering-150x150Joseph NEHRING

Manipulateur en imagerie générale depuis 1986 à CHU Nord de Marseille, diplômé de l’Institut de formation de manipulateur de Marseille DE manipulateur (2° de promotion) en 1986. Expériences professionnelles : Radio pédiatrie, Bloc opératoire, Vasculaire et coronaire. Depuis 2005 diplôme de Manupuncture , de massage énergétique coréen. Enseignant de  Deuxième Année et Troisième  année à l’École de Manupuncture.

ecole

Manupuncture Coréenne
Tél. 06 03 29 11 75

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Voir Egalement

Ostéopathie énergétique : une approche holistique de la guérison…

Si la plupart d’entre nous connaissent l’ostéopathie, Christine ...

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.