Cuisine
pains surprise

Les petits pains surprise aux œufs

Voici une recette à faire en famille pour occuper vos enfants pendant la “trève coronarienne”…

Les petits pains surprise aux œufs

Ingrédients pour 4 personnes (Préparation : 15 min – Cuisson : 22 min) :

  • 4 gros œufs
  • 4 petits pains ronds aux céréales
  • 2 tomates
  • 2 poivrons verts et jaunes
  • 80 g de dés de jambon
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1 échalotte
  • Sel
  • Poivre du moulin

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Couper les tomates et les poivrons en petits dés puis les faire revenir 5 min dans une poêle avec 2 c à soupe d’huile d’olive. Éplucher et émincer finement l’échalotte, la verser dans la poêle et continuer la cuisson encore 5 min.

Saler, poivrer, ajouter les dés de jambon et réserver.

Couper un chapeau aux petits pains puis les évider en retirant la mie.

Verser dedans le mélange avec la moitié de la crème.

Casser un œuf au centre de chaque pain. Saler, poivrer et verser le restant de la crème.

Replacer les chapeaux et enfourner 12 min à 180°C.

Servir aussitôt.

Le saviez-vous ?

L’œuf possède de très nombreuses qualités nutritionnelles essentielles à un enfant :

  • Ses protéines sont parfaites : un œuf en contient 5 à 6 g et, de plus, elles ont une meilleure valeur nutritionnelle que celles de la viande, du poisson et des produits laitiers ! En effet, ce qui permet de distinguer une excellente protéine, c’est sa richesse en acides aminés essentiels que notre corps ne sait pas fabriquer et qui sont nécessaires à la vie. Or, à la différence des autres aliments, l’œuf contient des protéines qui apportent tous les acides aminés essentiels dont le corps a besoin.
    De plus, ces protéines sont très bien digérées (quand elles sont cuites) et sont absorbées à plus de 90 %. C’est en grande partie pour toutes ces raisons que l’œuf est introduit dans l’alimentation du nourrisson dès l’âge de 7 à 8 mois, car il ne lui pose aucun problème de digestibilité tout en lui apportant des protéines utiles à sa croissance.
  • Ses lipides sont essentiellement insaturés et sont utilisés pour la production d’énergie. Il y a peu de lipides saturés et le cholestérol qu’il contient n’augmente pas les taux de cholestérol sanguin de l’enfant, car les bilans lipidiques sont souvent normaux jusqu’à l’âge adulte.
  • Ses minéraux (phosphore), oligoéléments (fer, iode, sélénium) et ses vitamines sont plus nombreux et en quantités plus importantes (8 vitamines sur 13) que dans la viande ou le poisson. En effet, en plus du fer, du phosphore, du sélénium et des vitamines du groupe B, l’œuf contient de l’Iode et de la vitamine A que ne contiennent pas ces aliments. Il est donc plus complet !

 

Share this Story
Load More Related Articles
Load More By Stéphanie Zeitoun
Load More In Cuisine

Laisser un commentaire

À lire aussi...

DIETE CÉTOGÈNE : LE POULET AU CURRY, LA RECETTE KETO DE BIOCYTE !

L’alimentation keto consiste en une réduction massive des ...

Newsletter

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.