Billets d'humeur

Saint-Valentin : 5 excuses pour ne pas la célébrer !

Bien placée dans le rang des fêtes commerciales, la Saint-Valentin est une tradition que les célibataires exècrent et à laquelle beaucoup de couples se contraignent. Pour ceux qui n’ont pas encore trouvé l’âme soeur, voici 5 bonnes raisons de ne pas la fêter sans être démoralisé ! 🙂

Je suis célibataire

Si vous n’êtes pas en couple, c’est évidemment une excellente raison pour ne pas fêter la Saint-Valentin… ou pas ! Cela peut-être une formidable occasion de mesurer tous les avantages du célibat et d’en profiter pour vous cocoonner… Une chose est sûre : avant de trouver l’amour à l’extérieur, il est préférable de le cultiver en soi. Cela vous évitera d’attirer le premier venu pour combler un manque et le regretter, et surtout, de vous sentir rempli par une énergie dont la Source inépuisable est en Vous…Et au pire, il y a l’option sextoy écologique ! 🙂

Je suis anti-conformiste

Autre motivation pour zapper les festivités imposées : l’envie de vous démarquer et ne pas céder à la pression de la société. Certes, la tradition dénaturée par la dimension commerciale de la Saint-Valentin justifie parfois l’absence de participation. Un conseil : assurez-vous que votre moitié partage votre vision, sinon vous risquez de passer dans la catégorie suivante…

Je suis radin

Il faut le reconnaître : les tarifs des diners thématiques explosent souvent le budget et les fleuristes offrent une alternative un peu trop classique. Pour ceux qui ont du mal à donner ou peu de finances à consacrer à leur moitié, sachez que parfois, un geste, une carte, un acte authentique et personnalisé valent 10 fois plus qu’une soirée “strass et paillettes” dépouillée d’authenticité. Laissez votre coeur parler…

Je la célèbre toute l’année

L’autre cas, plus rare, est celui du couple idéal qui se donne tous les jours de preuves d’Amour. Si vous avez la chance de connaître votre âme soeur et de partager le quotidien à ses côtés, profitez de cette journée pour ne rien faire, voire vous éloigner d’elle. Et si votre absence passagère était une jolie manière de la surprendre et de réaliser ô combien vous y tenez ?

Je ne suis pas motivé

Vous êtes en couple mais l’idée de le célébrer ne vous procure aucune joie. Pire : vous pensez à une autre femme avec l’irrésistible envie de la voir  ! Soit vous achetez deux bouquets de fleurs pour jouer sur tous les tableaux et entretenir les faux semblant en reniant vos sentiments ; soit cela vous donne l’occasion de faire le point sur votre relation pour être enfin en accord avec votre Moi profond… J’ai pris pour exemple le cas de l’homme qui trompe sa femme, mais l’inverse est valable. Il me semble néanmoins que les femmes ont plus souvent le courage de rompre. La Saint-Valentin est alors une bonne occasion de fermer une porte pour en ouvrir une autre…

Je suis trop timide

Enfin, vous voudriez bien la célébrer avec quelqu’un mais votre timidité ou manque d’assurance vous empêchent de trouver un partenaire ou de vous déclarer. La Saint-Valentin devient un excellent alibi pour approcher celui ou celle que vous convoitez, en l’invitant à boire un thé pour partager son point de vue sur le célibat forcé… Vous ne la fêtez pas mais vous l’utilisez comme un moyen de parvenir à vos fins !

A lire

Acheter sur Amazon : Les 5 langages pour trouver l’amour : Le secret qui va révolutionner vos relations

Selon Gary Chapman, nous devons nous sentir aimé(e) de l’autre pour être heureux. Il identifie cinq moyens d’expression principaux par lesquels chaque individu peut manifester son amour : les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus, le contact physique. Mais parlez-vous le même langage que vos proches? Ne vous sentez-vous frustré de pas parvenir à vous épanouir dans vos relations. Tous différents et avec des personnalités variées, nous n’exprimons pas notre amour de la même manière. Et si l’on veut donner ou recevoir efficacement, nous devons apprendre à parler le juste langage. Dans ce livre vous découvrirez :
❖ L’ingrédient qui manquait dans vos relations passées
❖ Comment partager son amour peut transformer toutes vos
relations
❖ Comment vivre au plus près des personnes qui comptent le plus
Un contenu riche : les adultes célibataires, les clés de la réussite, la famille, les différents langages + inclus, une fiche d’évaluation de votre profil et un guide personnel. A lire en couple pour créer plus de complicité…

 

 

 

Acheter sur Amazon :Confidences d’une ancienne dépendante affective : Se libérer des relations toxiques, apprendre à aimer et être heureux en amour

L’auteure partage son histoire intime, ses blessures émotionnelles et explique comment elle a réussi à s’en guérir et à retrouver le bonheur et la liberté. Distillant des conseils et des outils, son témoignage guide le lecteur vers une prise de conscience de sa propre dépendance affective et donne les clés pour y mettre un terme. Un livre qui apaise et donne des clés concrètes pour sortir de cette enfer émotionnel…
Cristina Marques est thérapeute, consultante spécialisée en dépendance affective & relations de couple, conférencière et enseignante de la méthode Louise Hay. Ancienne dépendante affective ayant retrouvé le bonheur et la liberté d’Etre, sa plus grande motivation est d’insuffler à d’autres femmes souffrant de dépendance affective une nouvelle étincelle de vie, l’espoir et la certitude qu’elles aussi peuvent en guérir, vivre une vie épanouie, joyeuse et riche de sens. C’est l’enseignement qu’elle diffuse au travers de ses consultations personnalisées, ateliers, séminaires et conférences.

Prochain séminaire 18/19 avril 2020 : cliquez ici

.

 

 

Acheter sur Amazon :Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie

En cas de rupture difficile à “digérer”, découvrez l’aventure de Caroline qui vous aidera à faire le deuil de cette histoire avec “Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie”.
Ce roman a aidé de nombreuses personnes à passer le cap en acceptant la situation pour se reconstruire et retrouver sa joie de vivre…

Retrouvez moi sur ma page “Prête moi ta plume”

 

 

Share this Story
Load More Related Articles
Load More By Stéphanie Zeitoun
  • Saint-Valentin : 5 excuses pour ne pas la célébrer !

    Bien placée dans le rang des fêtes commerciales, la Saint-Valentin est une tradition que les célibataires exècrent et à laquelle beaucoup ...
  • epiphanie

    Epiphanie : j’ai trouvé LE Roi… des cons !

    Pour l’Epiphanie, chaque artisan rivalise d’ingéniosité pour nous faire craquer sur sa galette des Rois. De la plus traditionnelle à la ...
  • couv tv

    BUZZ MOI !

    Nous vivons dans une société ou la notoriété fait rêver. Pour augmenter sa popularité, chacun tente de se faire remarquer. Faut-il ...
  • ame soeur

    Comment rencontrer l’âme soeur ?

    Trouver son âme soeur est-il une quête utopique ? J’ai croisé des personnes qui disent l’avoir rencontrée, sans pour autant être ...
  • miami ame soeur

    Magazine “Paris-Miami” : mon histoire d’amour remporte le concours

    6h00 – Après une énième nuit sans sommeil, Joy quitte son amant d’un soir pour retourner dans son quartier du 16è ...
  • kiosque journaux medias

    Plan Q : le plan B des impuissants

    Quand la presse dévoile les histoires de fesses des politiques, on mesure vraiment leur impuissance à nous tirer… vers le haut ...
Load More In Billets d'humeur

Laisser un commentaire

À lire aussi...

Epiphanie : j’ai trouvé LE Roi… des cons !

Pour l’Epiphanie, chaque artisan rivalise d’ingéniosité pour nous ...

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.