Tendances
Love couple

Tous pervers narcissiques ?

Je lis de plus en plus d’articles sur les pervers narcissiques, à croire que ce sujet est le nouveau marronnier médiatico-psychologique. Certes, il existe des êtres machiavéliques à fuir ; il me semble néanmoins important de faire la distinction entre les perver(e)s avéré(e)s et les « simples » manipulateurs, très répandus dans notre société individualiste en manque d’humanisme…

Pervers Narcissique : un démon sous un visage d’ange

Le Pervers Narcissique (à prendre au féminin aussi), plus communément appelé PN, est un être dénué de toute empathie. Il se délecte du mal qu’il peut faire et considère sa proie comme un simple objet. Il passe de l’amour au dégoût, faisant de vous la personne la plus exceptionnelle à la pire des saloperies à fuir. Autant dire que la manipulation psychologique a le don de rendre folle la victime, incapable de suivre la « logique » de son bourreau. Celui-ci jouit d’ailleurs d’une très belle aura et d’une forte admiration de la part de son entourage, ce qui incite sa victime à se rendre responsable d’oser penser du mal de cet homme si parfait !

Les signes distinctifs sont donc :

  • Le rabaissement de l’autre après l’avoir encensé
  • Un raisonnement totalement incohérent
  • Une culpabilisation de la victime
  • Une sensation de vampirisation de votre énergie
  • Une image d’homme idéal
  • Un charisme indiscutable
  • Une intelligence hors norme
  • Une forte intuition

Le conseil de Madame Bien-être :

Pourquoi agit-il ainsi ? Il est fort à parier que cet être a subi des traumatismes dans son passé (comme la majorité d’entre nous) et qu’il n’a pas forcément conscience de la cruauté de ses agissements. Une mère castratrice, un sentiment de culpabilité, des émotions qui n’ont pas été libérées sont toujours à l’origine de ce comportement névrotique. Espérer changer un tel Homme est peine perdue si vous en êtes la victime. Seule une prise de conscience de sa part pourra l’inciter à se soigner pour ne plus reproduire sa stratégie. Car au fond, jouer avec les autres n’est surement pas source d’épanouissement pour celui qui change constamment de proie afin d’assouvrir ses pulsions destructrices. Le seule issue est donc de le fuir avant qu’il ne vampirise toute votre énergie et ne vous détruise totalement psychologiquement, voire physiquement ! Les dégâts émotionnels finissent toujours par vous blesser CORPS & Ame…

La victime : entre dépendance affective et quête du rejet

Côté victime, on ne se laisse pas attraper dans les filets d’un PN par hasard ! Cela traduit souvent un besoin d’être aimé et la recherche de relations amoureuses compliquées, voire destructrices. Il faut souvent aller chercher dans l’enfance pour détecter une vision de l’amour négative, associée à de la violence physique ou psychologique de la part des parents. La victime en carence affective depuis le plus jeune âge va chercher à retrouver ce sentiment de manque à travers ses partenaires, renouant ainsi avec un schéma « confortable », la maintenant dans une situation de rejet. Tant que la victime ne se libère pas du poids de son passé et de son insatiable quête d’amour/abandon, elle ne peut se libérer du joug du PN. Ce n’est qu’à travers cette prise de conscience qu’elle pourra alors couper le lien et travailler sur elle pour enfin attirer l’Amour inconditionnel…

Les signes distinctifs sont :

  • Une blessure d’abandon
  • Un sentiment de rejet
  • Un vide affectif
  • Une enfance assortie de violence
  • Un auto-sabotage
  • Un manque d’estime de soi / de confiance en soi

Le conseil de Madame Bien-être :

Il faut alors comprendre qu’une telle expérience, si difficile soit-elle, vous offre l’occasion de vous guérir en allant chercher l’aide d’un thérapeute pour enfin vous libérer du poids de votre passé et cesser d’attirer des partenaires « bourreaux ».

Le manipulateur : un « phénomène » de société

Plus (tristement) classique, les manipulateurs sont très présents dans notre société. Que ce soit au travail, sur le plan affectif, voire familial, la manipulation est devenue le propre de l’Homme. On agit par intérêt, pour obtenir de l’autre ce qu’il n’aurait pas voulu nous offrir. Le manipulateur est un fin stratège, animé par la nécessité de contrôler son entourage pour arriver à ses fins. En amour, on le retrouve sous les traits du séducteur qui charme tout ce qui bouge pour nourrir son besoin de reconnaissance. On l’assimile souvent au PN lorsque sa « victime » se sent trahie parce-qu’il ne donne pas suite à ses vaines promesses. Il n’est pas pour autant PN (s’il n’entre pas dans le cerveau de son sujet pour le rendre fou) ; il joue avec le feu et se brûle parfois lui-même, devenant à son tour victime de sa stratégie de compensation d’un mal-être plus profond. Manipuler les autres cache souvent un manque de confiance en soi ; celui qui connait sa valeur se contente d’être à sa juste place, sans chercher à se comparer ou à utiliser les autres à son profit. Il rayonne et cela suffit à attirer le positif dans la vie d’un être accompli…

Les signes distinctifs :

  • Stratège
  • Charmeur
  • Intelligent
  • Manque de confiance en lui
  • Joueur
  • Intimidant

Le conseil de Madame Bien-être :

Idéalement, il faut essayer de fuir le manipulateur ou de le démasquer pour renverser la vapeur. Cette expérience permet alors de s’affirmer pour ne plus se laisser faire. La victime trouve ainsi une occasion de grandir pour passer de son impuissance à la maîtrise de sa vie. La confiance en soi est alors une des clés de la guérison pour ne plus se laisser intimider par les calculateurs et autres personne mal intentionnées. Développer son intuition, suivre sa petite voix est aussi une excellente manière d’éviter ce genre de rencontre : il y a toujours des signes annonciateurs dans ces échanges intéressés (sentiment de malaise face à eux, d’infériorité, intimidation…). Voyez là l’occasion de vous affirmer ou fuyez !

La Victime du manipulateur : Vous et moi

Côté manipulé, nous sommes tous potentiellement manipulables à un moment donné. Cela commence dès le plus jeune âge, lorsque votre mère vous promet un bonbon à condition que vous soyez sage. Cette même mère est à son tour manipulée par son patron qui lui promet monts et merveille si elle accepte de faire des heures supplémentaires. C’est aussi votre père qui vous assène « avec tout ce que j’ai fait pour toi » en échange d’un service qu’il attend de vous. Ou encore, votre amoureux qui vous promet de vous épouser lorsque vous accepterez de déménager… La manipulation est devenue une arme universelle pour parvenir à ses fins.

Les signes distinctifs de la manipulation : 

  • Le conditionnel (si tu….)
  • Le sentiment de malaise face à la situation
  • L’impression de ne pas avoir le choix
  • La culpabilité

Le conseil de Madame bien-être :

Nous sommes tous tour à tour manipulés ou manipulateurs. Il est important d’en avoir conscience pour entrer ou sortir du jeu de rôles à bon escient. Tout cela repose sur des mécanismes inconscients, souvent mis en place dès l’enfance. Se libérer des schémas parentaux et autres conditionnements permet de mieux se connaître, de s’affirmer et surtout, de s’aimer assez pour ne plus chercher l’approbation et la reconnaissance des autres. Oser dire non, avoir le courage d’être soi, telles sont les clés pour ne plus agir en victime ou en bourreau. Etre libre de suivre le cours de  sa vie en écoutant son coeur et apprendre à s’aimer inconditionnellement, voilà le travail d’une vie ; ces rencontres néfastes, voire destructrices sont là pour nous aider à évoluer… Finalement, nos animaux de compagnie sont surement les plus grands Maîtres en la matière !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Voir Egalement

Fête des mères : dites-lui avec du rose !

Pour la fête des mères, Madame Bien-être a ...

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.