Santé
TIPI

Régulation émotionnelle ou comment affronter ses démons pour s’en libérer !

Après l’EFT pour libérer les émotions, j’ai découvert grâce Marie Chauderon (l’une de mes thérapeutes préférées) la « technique d’identification des peurs inconscientes » (TIPI) pour éradiquer les peurs à l’origine de nombreux blocages comme l’angoisse, les phobies, les inhibitions, l’anxiété ou encore les états dépressifs. Cette approche accessible à tous et gratuite se base sur le ressenti corporel. Une expérience à vivre pour se guérir définitivement des handicaps qui nous pourrissent la vie !

Ressentir pour guérir

Le process consiste à s’autoriser ressentir pleinement toutes les sensations liées à une situation problématique ayant engendrée une peur cristallisée. Celle-ci, inconsciente, se réactive automatiquement face à certaines situations, vous replongeant dans un mal-être anxiogène. Pour la libérer, il suffit de se laisser envahir par les sensations du type accélération des battements cardiaques, souffle coupé, oppression, suées… afin d’évacuer le problème, et ce en quelques minutes. Que les troubles soient anciens ou récents  n’a aucune importance. Il suffit de retrouver les ressentis grâce à une situation actuelle.

En live ou en différé : un réflexe à adopter

Que ce soit en situation ou après coup, il est possible de faire ce travail à tout moment, seul ou avec un thérapeute. Il suffit de fermer les yeux et de s’accorder 2 à 3 minutes pour ressentir ce que le corps veut nous dire. Ici, on évite toute analyse intellectuelle ou émotionnelle, ce qui permet de gagner du temps et d’aider ceux qui ont tout oublié ou occulté. Le corps est la clé de la réussite. Une expérience à découvrir à travers les témoignages de ceux qui sont guéris et à tester en pratique !

Et si ça ne marche pas ?

J’ai été initiée à la régulation émotionnelle par Pierre Bertier, qui a eu la gentillesse de me faire faire 2 séances en différé. Si elles ont fonctionné à merveille sur le principe, je n’ai pourtant pas été libérée dans les jours qui ont suivi. Avec le recul, il s’avère que la problématique avait mal été posée ; malgré cela, les répercussions positives ont eu lieu là où je ne m’y attendais pas ! Il est donc intéressant de se faire accompagner et de bien cibler le problème pour s’en délivrer à jamais. Un travail intéressant pour Madame Bien-Être à poursuivre en solo pour d’autres blocages à libérer. On ne cesse jamais de grandir à l’école de la vie…
.


Share this Story

Laisser un commentaire

À lire aussi...

Les médecines douces, une alternative aux antidépresseurs

Dépression saisonnière, dépression type burn out, dépression légère, ...

Newsletter

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.