Santé
Bonbons fringales grignotage

Coupe faim : mes 10 des astuces anti grignotage !

Vous avez envie de grignoter, la faim vous tenaille ou plutôt la petite fringale coupable : pour éviter le placard à gâteaux ou le saucisson dans le frigo, optez pour une stratégie coupe-faim !

A table : on prend des aliments rassasiants !

Misez sur les repas équilibrés à base d’aliments coupe-faim (féculents et légumes verts) et privilégiez les aliments à index glycémique bas (glucides) pour retarder la sensation de faim.

Le Fruit riche… en pectine !

Mangez une pomme riche en pectine qui rassasie.

La saveur qui coupe l’appétit

Mâchonnez un petit morceau de cannelle, la puissance de son parfum vous ôtera toute envie de chocolat…

Mâchez !

Mâchez un chewing-gum à la menthe qui annihile les envies de remanger.

A l’eau !

Buvez un verre d’eau tiède qui aide à éliminer.

Le lait… végétal !

Buvez un verre de lait végétal (amande, noisette, riz, quinoa) avec de la vanille.

La tisane aux algues

Prenez une tisane à base d’algues coupe faim (fucus) qui gonflent dans l’estomac.

Faites vous plaisir !

Pratiquez une activité « plaisir » : lecture, sport, cinéma…

L’homéopathie : les petites pilules magiques !

Prenez deux granules homéopathiques d’Ignatia amara trois fois par jour ½ heure avant chaque repas.

Shootez-vous : sniffez !

Respirez à même le flacon de l’huile essentielle* de benjoin, de bergamote, ou encore de gaulthérie.

*Loin d’être anodin, l’usage des huiles essentielles doit se faire de préférence avec les conseils d’un thérapeute.

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

2 Commentaires


  1. Fabrice Bonnerot

    31 octobre 2014 at 16 h 01 min

    Je pense que le cœur du sujet concernant la faim est de savoir distinguer la vraie faim de l’envie de manger soudaine due à une émotion.

    Le surpoids a des causes sensorielles, émotionnelles et comportementales.

    Le vaincre nécessite d’abord de réapprendre les sensations de faim, de satiété et de rassasiement. Attendre d’avoir faim, permet de ressentir l’appétit spécifique. Dès lors qu’on a vraiment faim on s’oriente instinctivement vers les aliments contenant les nutriments dont notre corps a besoin sur le moment. L’objectif est ainsi de se libérer des régimes et de vraiment répondre à ses besoins au jour le jour.

    Rester mince demande aussi de ne plus manger sous le contrôle de ses émotions et de modifier les comportements inconscients qui engendrent des tensions internes, causes du stockage excessif des graisses.

    Chaleureusement,

    Fabrice Bonnerot
    Coach neuro-comportementalisme en nutrition

Laisser un commentaire

Voir Egalement

Allergie saisonnière : faites les bons gestes !

Crise d’éternuements, obstruction nasale, picotements, larmoiements… sont le ...

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.