Cuisine
struddle

Amandes : nature, en pâte ou en crème, une réelle alliée santé !

En plus de leurs bienfaits sur la santé, les amandes boostent les performances sportives et contribuent à la récupération après l’effort. Faciles à transporter, elles se grignotent facilement dans leur forme naturelle ou dans en barres, voire en desserts ! Voilà de quoi céder à la tentation !

Une alliée santé saine au naturelle

Contrairement aux idées reçues, l’amande ne fait pas grossir : avec 30 g par jour, soit une vingtaines d’amandes, vous absorberez la dose essentielle de glucides, bonnes graisses et vitamine E anti-oxydante ainsi que du magnésium, calcium et potassium très utiles à la contraction musculaire. Un atout de choix pour les sportifs !

La pâte d’amendes : aux canneberges !

Dernière création du spécialiste des fruits secs et oléagineux, la « Pâte d’amande canneberge » de Jean Hervé est 100% naturelle et originale. Son parfum inédit associe la douceur de l’amande et les notes fraîches et acidulées de la canneberge. Garantie sans additifs ni colorants, cette combinaison est idéale pour un en-cas sain, énergétique et gourmand. La petite baie rouge, appelée « cranberry » outre-Manche, est en effet reconnue pour ses vertus antioxydantes, tout comme l’amande qui permet par ailleurs de faire le plein d’énergie.

En dessert : la gourmandise aromatique !

Grâce à son potentiel aromatique et gourmand, la « Pâte d’amande canneberge » est aussi un atout en cuisine. Elle donnera par exemple un nouveau relief à de nombreuses pâtisseries, y compris les plus classiques. Elle s’accorde délicieusement avec le parfum de la poire. Elle trouve sa place dans cette recette simple et succulente de gâteau moelleux, légèrement imbibé d’un sirop parfumé et parsemé d’amandes toastées. Pour que le gâteau reste beau à la découpe, il est indispensable d’utiliser des poires mûres à point avec leur peau, légèrement fermes pour qu’elles se tiennent bien à la cuisson. Le son d’avoine absorbera le jus de cuisson des poires, en donnant à l’ensemble une texture moelleuse sans être humide. De même, il suffit de la mixer avec du lait de soja vanillé pour obtenir une frangipane « express » parfumée et crémeuse. Plus légère que les galettes des rois traditionnelle, elle est associée à des pommes caramélisées pour une note sucrée- acidulée. Très facile à réaliser, ce gros chausson aux pommes et à l’amande est un inratable au moment de l’Epiphanie et tout au long de l’année.

MOELLEUX AUX POIRES & A LA PÂTE D’AMANDE CANNEBERGE

tea time gateau amande

Pour un gâteau de 8 parts – Préparation : 20 minutes- Cuisson 1 heure

INGREDIENTS

200g de PÂTE D’AMANDE CANNEBERGE JEAN HERVE
4 oeufs
100g de yaourt de soja à la vanille
120g de farine T80 de blé ou de grand épeautre
40g de son d’avoine
1 sachet de poudre à lever
5 poires (pas trop grosses) mûres à point avec leur peau
Environ 50 g d’amandes effilées
4 c. à soupe de sirop d’agave
4 c. à soupe d’eau
1 c. à soupe de rhum, de marsala ou de liqueur d’amande (amaretti)
Un peu de sucre glace.

PREPARATION

Préchauffer le four à 180°C.
Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Mixer les jaunes avec la pâte d’amande et le yaourt de soja.
Dans un bol à part, mélanger la farine, le son d’avoine et la poudre à lever.
Fouetter les blancs en neige assez ferme, puis ajouter « en vrac » le bol de farine et la préparation mixée à base de pâte d’amande Canneberge JEAN HERVE
Mélanger avec délicatesse (pour ne pas trop faire retomber les blancs) le tout à la spatule souple,en soulevant la préparation dans un mouvement tournant jusqu’à ce qu’elle devienne homogène tout en restant bien mousseuse et aérée.
Disposer les poires entières dans un cercle à pâtisserie d’environ 18cm de diamètre, en veillant à ce qu’elles ne se touchent pas.
Verser la pâte entre les poires, bien égaliser, puis parsemer d’amandes effilées.
Poser un couvercle sur le cercle à pâtisserie puis enfourner pour une heure.
Vérifier la cuisson en piquant le gâteau à cœur, puis le sortir du four.
Mélanger le sirop d’agave avec l’eau et l’alcool choisi, puis en imbiber doucement le gâteau, cuillerée après cuillerée.
Laisser refroidir, puis démouler et saupoudrer éventuellement de sucre glace avant de servir.

GALETTE DU TRAPEUR AUX POMMES CARAMELISEES & PÂTE D’AMANDE CANNEBERGE JEAN HERVE

tarte amande

 

Pour 8 personnes – Préparation : 10 min – Cuisson : environ 10 min à la poêle + 25 min au four

INGREDIENTS

600g de pommes naturellement douces (de type Royal Gala ou Golden)
15cl de lait de soja-vanille + un peu pour souder et dorer la galette
4 c. à soupe d’huile de tournesol désodorisée
200g de pâte d’amande Canneberge JEAN HERVE
2 rouleaux de pâte feuilletée bio végétale.

PREPARATION

Éplucher les pommes, les découper en quartiers. Faire chauffer l’huile dans une grande poêle, puis y faire dorer les pommes quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles prennent une belle coloration.
Préchauffer le four à 220°C.
Mixer la pâte d’amande Canneberge JEAN HERVE avec le lait de soja.
Étaler la première pâte feuilletée sur une plaque de cuisson, puis y étaler la crème d’amandes sur un diamètre d’environ 20 cm.
Répartir les quartiers de pomme sur la crème, puis badigeonner de lait de soja le tour avec un pinceau, pour que la deuxième pâte se soude bien.
Déposer la deuxième pâte par dessus en appuyant légèrement sur les bords pour bien faire adhérer (sans trop écraser le feuilletage). Puis en s’aidant d’un saladier d’environ 24 cm de diamètre comme gabarit, redécouper les bords avec une roulette dentelée. Cela permet de mieux souder les deux pâtes entre elles, mais aussi d’obtenir une galette aux bords plus joliment découpés).
Badigeonner le dessus de lait de soja-vanille (variante végétalienne au traditionnel jaune d’œuf, et qui permet d’obtenir une coloration toute aussi dorée !), dessiner un quadrillage avec la pointe d’un couteau, puis enfourner pour 25 minutes, en baissant un peu la température du four en fin de cuisson si la galette semble dorer trop vite.

Astuce : Les pommes Golden (ou Royal Gala) et la pâte d’amande suffisent généralement à sucrer la préparation, mais si vous avez des « becs sucrés » à la maison, ajoutez une lichette de sirop d’agave (ou d’érable, pour rester dans l’ambiance « trappeur »…) sur les pommes avant de recouvrir avec la deuxième pâte.

 

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Voir Egalement

Huile de noix de coco : l’ingrédient tendance des recettes cuisine & cosmétiques

Cauvin, huilerie nîmoise, explore le monde depuis 1951 ...

Madame Bien-être sur Google+

Abonnez-vous à la Newsletter Madame Bien-Être

Recevez toute l'actualité Madame Bien-Être.
Veuillez compléter les informations ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d'information.
Prénom
Nom
Votre adresse courriel
Garantie sans Spam. Adresse non communiquée à des tiers.